L’Assemblée nationale met un nouveau devoir de vigilance à la charge des grandes entreprises

|

In Depth


L’Assemblée nationale met un nouveau devoir de vigilance à la charge des grandes entreprises. Son objectif est d’imposer aux grandes entreprises l’établissement et l’exécution d’un plan de vigilance destiné à prévenir les dommages que leurs activités sont susceptibles de causer. Ce texte soulève en pratique un grand nombre de difficultés.